Crédits et Conseils - Rachat de crédits

Home

partager sur facebook

Endettement et surendettement

 

Quelle est la différence entre endettement et surendettement, où se trouve la limite et quelles sont les solutions ?  Crédits et Conseils courtier en financement vous accompagne dans vos projets. Avec plus de dix ans d’expérience dans le regroupement de crédits et dans le crédit immobilier votre courtier analyse et vous aide à monter votre dossier pour qu’il puisse aboutir. N’hésitez pas à faire une demande de financement en ligne en utilisant le lien ci-dessous :

 

Endettement ou surendettement ?

 

Pour réaliser un projet important, il convient souvent d’avoir recours à un crédit. Cependant, il faut rester prudent. En effet, il n’y a qu’un pas entre un endettement traditionnel et un surendettement. Passer de l’un à l’autre peut devenir très épineux.

 

Qu’est ce que l’endettement ?

 

Pour réaliser un projet, la solution du financement quasiment obligatoire. Ceci est encore plus vrai pour les projets nécessitant des fonds importants ( Voiture, habitation). Elle est assez classique puisque la plupart des foyers français y font appel. Cependant il est important d’évaluer sa capacité d’endettement afin de ne pas tomber dans le surendettement.

 

Toutefois, il est important d’évaluer son taux d’endettement pour ne pas se retrouver dans une situation compliquée. Il est conseillé à un ménage de ne pas dépasser 33% des revenus dont il dispose dans le remboursement de ses emprunts et son loyer, le cas échéant. Une étude des ressources est réalisée. Celle-ci prend en compte :

  • Le salaire
  • Les aides au logement
  • Les pensions alimentaires reçues
  • Les allocations familiales

 

Ainsi, le taux d’endettement caractérise la part que représente vos charges dans votre budget global. Il se calcule en divisant vos charges (loyer, crédit existant, pension, etc.) par vos revenus (salaire, caf, prime, etc.).

La formule est la suivante : (ensemble des charges/revenus fixes du foyer) ×100

Prenons l’exemple d’un ménage qui gagne 3000€/mois. Il a des charges à payer comme des mensualités de crédits, peut-être un loyer, etc. Ces charges représentent 1000€. Si ce ménage calcule son taux d’endettement avec la formule ci-dessus, alors il saura que son calcul de taux d’endettement est de 33 %.

 

Endettement et surendettement : le reste à vivre

 

Cette notion correspond au revenu disponible. Autrement dit, il est égale à la somme des ressources moins les charges fixes (loyer, remboursements de prêts, impôts). C’est ce revenu disponible qui détermine votre capacité d’endettement. Les banques utilisent souvent cette notion de reste à vivre pour déterminer si vous serez en capacité de rembourser vos échéances de prêt.

 

Endettement et surendettement

 

Le surendettement

 

On parle de surendettement lorsqu’une personne à des difficultés à payer à ses factures, ses crédits et l’ensemble de ses dettes. Il se manifeste par des retards de paiement, des découverts sur les comptes en banque, des factures impayées… Si ce surendettement provient d’une masse de prêts, il s’agit d’un surendettement actif. Très souvent, il occasionne des désagréments tels que des interdits bancaires, des avis d’huissiers, des saisies, etc. La plupart du temps, un divorce, une maladie ou le chômage sont à l’origine d’un basculement de l’endettement au surendettement.

 

À noter la différence entre endettement et surendettement. Un foyer endetté est capable de rembourser ses dettes sans que cela impacte l’équilibre de son budget. En revanche, un ménage surendetté se retrouve dans l’incapacité à payer ses dettes.

 

Prendre ses précautions

 

Entre endettement et surendettement il n’y a qu’un pas.  il convient donc d’apprendre à gérer son budget. Si des difficultés financières apparaissent, il faut identifier la source du problème. En cas de perte de salaire importante, évaluez si cela va être temporaire ou durable. Aussi, pensez à examiner vos contrats d’assurance de prêts. Les mensualités de remboursement peuvent parfois être réduites.

 

 

Diverses solutions pour gérer votre endettement

 

Toutefois, si votre calcul de taux d’endettement est trop élevé et que votre revenu disponible n’est pas aussi important qu’espéré, nous vous conseillons d’avoir recours au regroupement de prêts. En effet, Il vous permettra de regrouper l’ensemble de vos crédits en cours en un seul et unique. Le but étant de ne payer qu’une seule mensualité et de vous permettre de baisser votre taux d’endettement et d’éviter le surendettement. Les banques spécialisées en rachat de crédits proposent trois types de financements différents :

 

  • Rachat de prêts à la consommation

Cette solution vous permet de regrouper uniquement vos emprunts à la consommation (prêt auto, prêt personnel ou encore prêts revolving). Pour les propriétaires, la durée maximale du prêt peut atteindre les 15 ans. Cependant, pour les locataires, elle ne peut pas dépasser 12 années. Ce type de rachat de crédits est simple à instaurer car il s’apparente à un crédit classique. Vous n’avez pas besoin de changer de banque car un prélèvement s’effectue tous les mois. Avec le rachat de crédits vous évitez de franchir la frontière entre endettement et surendettement

 

  • Rachat de crédits avec garantie hypothécaire

Ce type de regroupement de prêts est destiné uniquement aux propriétaires. Il vous permet de regrouper vos crédits consommation et votre crédit immobilier. Il peut s’étendre sur 35 ans mais notez qu’une garantie sera prise sur votre bien immobilier. La mise en place est un peu plus longue car elle s’apparente à un prêt immobilier. Là encore, vous n’avez pas besoin de changer de banque.

 

  • Rachat d’emprunts et réalisation de projet

C’est un regroupement de prêts qui intègre une trésorerie pour financer un projet. C’est pourquoi, il peut concerner à la fois le rachat de crédits à la consommation et l’hypothécaire. Son atout : permettre de financer tout type de projet tout en maitrisant son endettement. Les mensualités sont ajustées en fonction de la durée choisie. En effet, la banque calcule une nouvelle échéance de prêt en considérant vos revenus. L’objectif étant de ne pas dépasser un certain niveau d’endettement.

 

Pour finir, si malgré tout la situation du foyer se dégrade, vous pouvez déposer un dossier auprès de la commission de surendettement.

Nos coordonnées

Crédits & Conseils

55 Avenue Jean-Jaurès
51100 Reims
Tél. : 03 26 09 21 86
Port. : 06 38 42 52 79
Fax. : 03 51 08 17 10

Nous vous appelons

    Téléphone

    Nos affiliations