Le taux d’endettement, qu’est-ce que c’est ? C’est l’une des variables le plus étudié par un organisme financier avant de vous accorder un crédits. En effet, ce taux représente la part de vos revenus dédiés au remboursement de vos différents prêts.

Cette variable donne une information importante à l’organisme bancaire. A savoir êtes vous en capacité de rembourser vos crédits ? Aujourd’hui, Crédits et Conseils vous aide à comprendre précisément ce qu’est le taux d’endettement.

Crédits et Conseils est votre courtier spécialisé dans le rachat de crédits et dans le courtage en prêt immobilier. Situé à Reims en Champagne-Ardenne, les conseillers de Crédits et Conseils vous épauleront dans toutes vos démarches. Ils sauront aussi répondre à toutes vos questions notamment sur le taux d’endettement. Experts depuis plus de dix ans, vos courtiers se chargeront de vous obtenir le meilleur taux possible !
Par ailleurs, Crédits et Conseils vous propose de simuler votre demande de prêt à l’aide de son outil de simulation en ligne. Cette simulation est totalement gratuite et sans engagement. Elle vous permettra d’obtenir une estimation rapide et précise de vos mensualités dans le cadre d’un rachat de prêt ou prêt immobilier. Consultez également notre article sur retraité, comment réaliser un rachat de crédit ?

Quelle demande souhaitez-vous réaliser ?

Gratuit et sans engagement

Le seuil des 33% de taux d’endettement existe-t-il ?

Le taux d’endettement est une variable largement prise en compte par les organismes financiers. Toutefois, ce n’est pas le seul élément pris en compte. En effet, l’organisme prêteur prendra le temps d’étudier votre situation en long en large et en travers avant de vous octroyer un rachat de crédits. En ce sens, l’établissement s’attardera sur vos revenus, vos charges, votre capacité d’emprunt, votre reste-à-vivre… En d’autres termes, l’établissement veut s’assurer que votre ménage sera capable de subvenir à ses besoins une fois les mensualités payées.

Par conséquent, le seuil des 33 % de taux d’endettement existe mais ce terme est à modérer. En effet, il vaut mieux que le remboursement de vos dettes ne représentent pas plus du tiers de vos revenus. Toutefois, si vos revenus sont conséquents, un organisme financier pourra dépasser ce seuil des 33 %. Par exemple, si votre ménage perçoit 20 000 euros par mois alors il disposera d’un reste-à-vivre suffisant. Et cela même si le remboursement des dettes et les charges atteignent 10 000 euros. Le taux d’endettement est alors un facteur important au même titre que votre capacité d’épargne ou votre profil.

Taux d’endettement en dessous des 33% ?

En règle générale, un ménage possédant un taux d’endettement dépassant les 33 % se voit refuser son opération. Mais à l’inverse, il arrive qu’un ménage possédant un taux d’endettement inférieur à 33 % se voit également refuser son regroupement de prêts. En effet, si l’organisme prêteur considère que votre profil constitue un risque alors il n’acceptera pas votre demande.
A contrario, et même si vous n’avez pas de revenus conséquents, votre demande peut être acceptée si votre taux d’endettement dépasse 33 %. Par exemple, lorsqu’un ménage possède un reste-à-vivre assez conséquent, ou encore lorsque la mensualité établie est inférieure à votre loyer précédent… L’évolution de votre situation est également prise en compte. Par exemple, un rachat de crédits pourra être octroyé à un jeune ingénieur dont les revenus vont forcément évolués.

Quel calcul souhaitez-vous réaliser ?

Gratuit et sans engagement, calculez rapidement dès à présent

Quelles autres critères prendre en compte ? 

Nous avons déjà commencé à le mentionner précédemment, d’autres éléments sont très importants hormis votre taux d’endettement. Parmi eux, le capacité d’épargne et le saut de charges sont à étudier.

Le fait qu’un ménage épargne prouve d’une part qu’il sait gérer son budget mais aussi qu’il pourra honorer le remboursement de l’opération. L’épargne, même si l’emprunteur ne compte pas l’utiliser pour rembourser ses mensualités, permets à la banque d’être en confiance. En ce sens, cette dernière pourra excéder le seuil des 33 % de taux d’endettement assez facilement.
Attention, a contrario, lorsque l’établissement s’aperçoit que le ménage gère assez mal ses comptes alors la demande de rachat de crédits sera refusée. Un découvert important ou des retards de paiement peuvent en être la cause.

le taux d'endettement

Quant au saut de charges, c’est-à-dire la différence entre le montant de votre loyer et le montant des mensualités de votre prêt immobilier, il ne devra pas être conséquent. En effet, pour les organismes prêteurs, plus le saut de charges est conséquent et moins le ménage sera capable de rembourser ses mensualités. En ce sens, si votre loyer s’apparente à vos mensualités alors la banque est susceptible d’accepter votre demande de rachat de crédits même avec un taux d’endettement excédant 33 %.

Pour conclure, votre profil sera largement étudié. En ce sens, votre capacité d’emprunt n’est pas déterminée seulement par votre taux d’endettement mais par une multitude de facteurs. De plus, votre taux d’endettement pourra excéder 33 % dans certaines conditions. A noter que ce dernier peut même atteindre 50 % pour les crédits à la consommation.
Dans la même mesure, votre demande peut être refusée si votre taux d’endettement est inférieur à 33 % si vous avez eu trop d’anomalies bancaires.

Crédits et Conseils est membre de l’AFIB